• Vers la page d'accueil
  • Plan du site
  • Contacts

L'atelier

L’atelier IGMA est situé dans la ville de Gland sur les bords du lac Léman, à une demi-heure de Genève. Notre activité est principalement orientée vers la conservation et la restauration de peintures sur toile, bois, pierre ou métal, d’icônes et de peintures murales. Nos interventions peuvent avoir lieu au sein de l’atelier ou in situ.

Notre approche

Nous adhérons au code déontologique de la profession qui exige la réversibilité, la stabilité de l’intervention, tout en préservant l’intégrité et l’authenticité de l’œuvre.
Les matériaux que nous employons ainsi que nos méthodes tiennent compte de cette exigence, et nos restaurateurs, suivent régulièrement des formations professionnelles afin d’être au fait des nouvelles techniques de restauration ou de diagnostic.
Notre travail inclue donc à la fois l’emploi de matériaux et de procédés traditionnels, mais aussi de ceux issus de recherches technologiques ou scientifiques récentes, telle que l'étude réalisée par le chimiste Paolo Cremonesi. Cette dernière, par exemple, permet de mettre au point des mélanges de solvants spécifiquement adaptés à la nature du matériau que l’on souhaite traiter, sans danger pour l’œuvre.

Notre atelier

L’atelier IGMA est constitué de plusieurs locaux spacieux, commodes et bien éclairés. Il est doté d’un équipement moderne permettant de réaliser les interventions les plus délicates: une table sous vide avec régulation thermique, des microscopes, un laboratoire photographique (en lumière visible ou ultraviolets), des tables de travail avec régulation automatique de la hauteur.

La conception de l’atelier a également été établie afin de correspondre aux impératifs de sécurité des œuvres d’art. Ainsi, les solvants et les vernis sont conservés dans des armoires métalliques ignifuges; les locaux se distinguent selon leur fonction (traitement des œuvres, stockage, travail du bois); un système d’alarme est installé et chaque œuvre présente dans l’atelier est assurée auprès d’une compagnie spécialisée suisse.

Notre expérience

La responsable de l’atelier IGMA, Marina Shariy, est une restauratrice professionnelle possédant une grande expérience en ce domaine.
Elle a notamment travaillé pour le monastère de Tikhvin (restauration de l’iconostase, de fresques), pour la cathédrale de Vladimir à Kronstadt (restauration des icônes et reconstitution d’une peinture murale), au Sénat-Synode de la ville de Saint-Pétersbourg, mais également à l’Ermitage (restauration de fresques).  
Marina Shariy a travaillé durant huit ans dans l’atelier de restauration artistique du monastère Alexandre Nevski, et à de nombreuses occasions pour des collectionneurs privés.
Depuis 2009, elle collabore avec l’atelier de conservation-restauration de peintures du Musée d'Art et d’Histoire de Genève, sous la direction de Victor Lopes.  
Elle a ainsi participé à la restauration de peintures hollandaises et flamandes des 17ème et 18ème siècles, dans le cadre du projet d’exposition "L’art et ses marchés"; mais aussi d’œuvres de Jean-Paul Saint-Ours (néoclassicisme), Claude Monet (impressionnisme), Carlos Schwabe (symbolisme) et Serge Panke, les deux derniers dans le cadre de l’exposition "Décor, design, industrie".

Collaboratrice de l'atelier, Agnès Asperti, travaille également de façon régulière pour le Musée d'Art et d'Histoire de Genève, depuis 2008, ainsi que pour le CNRS (Centre national de recherche scientifique) au Centre Franco-Égyptien d'Étude des Temples de Karnak, depuis 2003.
Son activité accorde l'étude de l'oeuvre (matériaux constitutifs, technique picturale) à la conservation-restauration.
Au Musée d'art et d'Histoire, elle est notamment intervenue sur plusieurs séries de tableaux anciens ou modernes, à l'occasion d'expositions et rétrospectives: peintures sur bois hollandaises et flamandes des 17ème et 18ème siècles, oeuvres modernes des peintres Bram van Velde, Alexandre Perrier, Carlos Schwab; mais aussi sur des tableaux de Maurice de Vlaminck, E. C. Burne-Jones et Paolo Véronèse, par exemple.
En Égypte, elle participe à des chantiers de restauration de peintures murales sur le site du Temple de Karnak: diagnostic de l'état de conservation, élaboration des méthodologies, traitement du support, des enduits, des polychromies et a eu l'occasion d'intervenir sur des objets de fouilles archéologiques en métal, céramique, terre cuite ou faïence.